S'inscrire gratuitement
Prendre rendez-vous

Big data et machine learning pour les marchés de l’immobilier

“Make better informed real estate decisions based on BigData-driven valuation and prediction”

La start-up zurichoise PriceHubble propose une large gamme de solutions digitales pour les marchés immobiliers. Ses principaux outils ? Le Big Data, l’IA et le Machine Learning !

Un objectif pour PriceHubble :  rendre utilisable et accessible la donnée et l’intelligence artificielle aux utilisateurs.

En Suisse, PriceHubble collabore avec des institutions financières telles que SwissLife, Helvetia, Crédit Suisse ou UBS pour développer des solutions innovantes de valorisation, d’analyse et de conseil immobilier.

En France, l’entreprise a déployé ses solutions d’analyse pour l’immobilier résidentiel et l’immobilier de bureau. En Ile-de-France pour le moment, avec l’ambition d’intégrer à terme, certaines grandes métropoles régionales.

Nous avons rencontré Loeiz Bourdic, Head of PriceHubble France, qui vient de boucler un tour de financement de plusieurs millions de francs. Pas mal pour une entreprise créée en 2016 ! Un départ sur les chapeaux de roue dû notamment à ses associations judicieuses..

 

Quels problèmes rencontriez-vous dans le développement de votre structure ?

Loeiz Bourdic : « Notre principale difficulté était la priorisation de nos tâches.

Qui plus est, nous avions un temps limité à consacrer à la recherche de financements publics. Nous souhaitions nous faire accompagner de façon simple et rapide, avoir une visibilité sur les dépenses liés à ces recherches.
 
Nous avions besoin d’être dirigés vers les bonnes personnes, au bon moment. »

 

Pourquoi avez-vous choisi de passer par Finamatic ? Qu’avez-vous pu retirer de cet accompagnement ?

Loeiz Bourdic : « Nous avons connu Finamatic via une intervention à Station F sur l’automatisation des process.

Ce qui m’a plu chez Finamatic, c’est la possibilité d’avoir accès à tout un panel de conseillers et d’experts très compétents. Quelque soit le domaine de difficulté auquel vous êtes confronté, vous trouverez toujours un conseiller, un expert, apte à répondre à vos interrogations et à vous remettre dans le droit chemin.

Les conseillers nous ont aiguillés et mis en relation avec un expert en crédit d'impôt recherche. Nous avons alors construit des dossiers CIR, et été mis en relation avec la BPI. Grâce à Finamatic et à la réactivité des conseillers et experts, nous avons été dirigés vers les bonnes personnes, ce qui a engendré des résultats positifs !

Pour nous, ces deux points résument vraiment bien la force de Finamatic :  ce pôle d’experts très compétents, cette capacité à identifier les bonnes personnes, à cibler les réels problématiques vis-à-vis de la BPI et à résoudre les blocages. »

 

Aujourd’hui quel est le bilan ? Où en êtes-vous ?

Loeiz Bourdic : « En termes d’entreprise nous continuons à nous développer et à nous déployer à l'international, avec notamment le marché allemand depuis peu.

Côté Finamatic, notre collaboration n'est pas finie, nous repartirons certainement sur un nouveau package si on a besoin d’accéder à un pool d’experts compétents ! »