S'inscrire gratuitement
Prendre rendez-vous

Au secours ! Je crée mon entreprise, comment gérer mon stress ?

Par Finamatic on 10 sept. 2018 11:55:54

Dans Gestion d'entreprise, Entrepreunariat, Création d'entreprise, conseils

Les coups de stress devraient être des états passagers qui boostent vos capacités, non pas un état d’esprit permanent aux retombées néfastes pour votre santé !

 

Partons d’un constat : vous avez beaucoup travaillé pour en arriver là, vous savez ce que c’est que de s’épuiser à la tâche, de consacrer de longues heures à la réalisation d’un projet qui vous tient à cœur.

Ressentir du stress est une réaction physique commune, c’est la réponse naturelle lorsque vous entreprenez quelque chose d’à la fois difficile et important. Les attentes sont élevées, les bonnes décisions comptent, vous avez même parfois l’impression qu’elles comptent double. S’entourer des bonnes personnes est essentiel. Construire une base client, communiquer sur sa marque, gérer un budget, faire grandir son réseau, engager ses premiers employés et se lier à ses premiers contractants. Toutes ces étapes sont stressantes parce qu’elles sont importantes. Stress et motivation vont de pair.

Vous l’aurez compris, le stress est souvent une bonne chose, il nous tient éveillé et productif !

Il existe différents types de stress ; le stress de court terme. Vous savez, celui qui vous aide à être au top de vos capacités, à résoudre les problèmes plus rapidement. Sous son emprise vous êtes tellement plus créatif, tellement plus alerte !

Ce stress aux « pouvoirs magiques » peut être opposé au stress dit chronique. Lui, c’est le «bad one », celui qui s’installe sur la durée et qui peut causer pas mal de dégâts. C’est ce type de stress que vous devez absolument éviter.

Commencez par poser sur papier une liste de tous vos facteurs de stress potentiels, toutes aires de votre vie confondues : travail, maison, famille et relations. Trouvez vos points de souffrance, ils n’en seront que plus faciles à traiter !

Le but de cette stratégie est d’examiner systématiquement chaque point et de se demander « quel contrôle est-ce que j’exerce là-dessus ? Comment puis-je éliminer ou réduire cette mauvaise expérience de ma vie ? »

Faites ces changements, prêtez attention à leur impact sur votre bien être, tirez-en les bonnes conclusions et ajustez le tir si besoin. Ce travail de minutie portera ses fruits vous verrez !

 

L’union fait la force

Votre meilleur allié dans la jungle du business comme dans la vie c’est votre entourage, votre famille, vos amis. Ils sont un anti-stress naturel.

Ne négligez jamais vos relations alors que vous cherchez à faire grandir votre business. Si vous récoltez le succès escompté, vous voudrez certainement le célébrer avec quelqu’un. Si vous échouez, vous aurez besoin du réconfort de personnes qui comptent pour vous et seront aptes à vous propulser encore une fois vers les sommets.

 

Réjouissez-vous de vos victoires !

Les toutes premières années d’une entreprise peuvent paraître floues et incertaines. Vous serez rarement entièrement satisfait. Construire un business est un travail de longue haleine. Il est important de célébrer l’accomplissement d’objectifs spécifiques : votre premier paiement, votre première commande, votre premier post « viral » sur les réseaux sociaux … Ces réussites, même minimes, vous guiderons, let’s celebrate !

 

Ne vous laissez pas déstabiliser par les hauts et les bas

Ils sont inévitables. En tant qu’entrepreneur vous vivrez des moments au sommet, vous tomberez tout aussi vite de ces états d’extase. Nouveau produit, croissance de clientèle, opportunités de partenariats, connexions avec des personnes influentes, gros contrats ou revenus.

Ne nous mentons pas, vous voudrez abandonner, souvent. Ce sont par exemple les moments où vous vous sentirez trahi par une personne qui travaille avec vous, ou bien lorsqu’un client arrête d’utiliser votre service. Nombreux seront les moments de doutes au cours desquels vous ne serez même pas sûr de pouvoir faire vivre votre entreprise un mois de plus. Ces moments testeront votre motivation, votre pugnacité. Ils seront durs, très durs.

 Rassurez-vous, les hauts et les bas sont le lot quotidien des entrepreneurs. Vous n’êtes pas seul au sommet, vous ne le serez pas non plus dans les moments difficiles.

Les gens ont tendance à trop sous-estimer l’impact émotionnel que peut avoir la création d’entreprise. Vous avez certainement préparé votre business plan ou alors vous vous êtes tournés vers nous afin que nous vous accompagnions dans sa réalisation, mais il y’a un élément qui est trop souvent sous-estimé, l’investissement émotionnel !

En tant qu’entrepreneur, votre business est désormais une extension de vous-même. C’est aujourd’hui la structure qui vous permet de nourrir vos enfants, l’entité qui décide si vous partirez en vacances ou pas. La bonne santé de votre entreprise détermine votre bien être financier. Ce qui signifie que votre état émotionnel est lié à ses hauts et ses bas. Quand vous offrez quelque chose au public, vous vous rendez vulnérable, vous vous dévoilez au reste du monde. Il y’a là une dimension émotionnelle forte. C’est une expérience formidable, dans le bon et le mauvais sens.

C’est ce qui rend les erreurs qui pourraient, seront commises, plus difficiles à encaisser, parce qu’elles sont publiques.

 

 Posez des limites saines

 Attention, vous risquez d’éprouver une affection débordante envers votre entreprise. Pour votre santé mentale gardez en tête que vous n’êtes pas votre business et qu’il n’est pas non plus votre bébé. Les cerveaux d’entrepreneurs, comme ceux des pères aimants ou des mères de famille mettent complètement en veille leur côté critique. Vous, oui vous ! Etes incapables d’émettre un jugement objectif. Les fondateurs sont généralement incapable d’évaluer leur entreprise en tant qu’entité à part entière, puisque le business pour eux est une extension d’eux même. « Founder love is blind » comme on dit !

 

Pour finir, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul à vous lancer dans l’aventure, n’ayez pas peur de l’échec, il est un passage obligé vers la réussite !