S'inscrire gratuitement
Prendre rendez-vous

Comment obtenir un prêt bancaire ?

Par Benjamin Dresner on 14 nov. 2017 12:09:34

Dans Finance

 Quelques conseils pour vous aider à obtenir votre prêt plus facilement!

S'inscrire gratuitement Prendre rendez-vous

Pour comprendre comment obtenir un prêt bancaire, faisons un peu d'histoire. Le mot "crédit" vient du latin credere qui signifie "croire, avoir confiance". De fait, nous pouvons déduire que le fondement d'un prêt bancaire est la relation de confiance qui s'installe entre vous et votre banquier. Dans cet article, nous vous donnerons les clés pour créer une relation de confiance avec votre banquier, et ainsi améliorer vos chances d'obtenir un prêt bancaire.

Cependant, le facteur relationnel n'est pas tout. En effet votre banquier a des obligations de performance financière, tout comme vous. Tout comme vous, il accorde des fonds (des prêts bancaires) à des projets qui rapporteront de l'argent (i.e: des intérêts) dans le futur. Mais, si la logique est la même, les modalités d'octroi de prêt bancaire répondent à des critères qui sont propres à la banque. De fait, votre objectif  est de comprendre quels sont ces critères et comment y répondre. Nous vous donnerons dans cet article quelques conseils allant dans ce sens pour augmenter vos chances d'obtenir un prêt bancaire.

Finalement, pour obtenir un prêt bancaire, la meilleure stratégie est de fournir à votre banquier un maximum d'informations fiables et pertinentes mais aussi de bien comprendre les questions qu'il vous pose. Ainsi, vous pourrez  y répondre avec précision (Partie 3 : Comment bien préparer sa demande de prêt)

 

 Les clés d'une relation de confiance avec votre banquier

 

3740-1.jpg

(© Kate Mangostar)

Obtenir un prêt bancaire, ce n'est pas comme négocier avec vos clients ou fournisseurs. Il ne s'agit pas d'obtenir un produit quelconque. En effet, un prêt bancaire, c'est avant tout un engagement entre vous et votre banquier. Et comme dans tout engagement, la confiance est de mise.

Depuis le crise de 2008 et le durcissement de la règlementation bancaire, les banques sont de plus en plus méfiantes vis à vis des entreprises. En témoigne le  Baromètre CGPME-KPMG (1) qui indique que depuis 2008, 72 % des chefs d'entreprise ont vu leur conditions d'octroi de prêts bancaire durcies. Dans ce cadre, il est d'autant plus important pour les entreprises de soigner la relation qu'elles entretiennent avec leur banque.

 

"En bon père de famille, le dirigeant doit donc oeuvrer pour cultiver la qualité de cette relation, et, surtout, communiquer sur sa situation financière avec un maximum de transparence, condition clé de la confiance" (2)Patrick Senicourt, La finance d'entreprise pour les nuls

 

 

Quelques conseils pour créer une relation de confiance avec votre banquier :

 

  • N'hésitez pas à l'appeler régulièrement pour l'informer des actualités de votre entreprise (nouveaux marchés obtenus, développement d'une nouvelle ligne de produit, recrutement, etc.) mais aussi pour discuter de manière "informelle".
  • Lorsque vous avez un rendez-vous avec lui, arrivez avec une demande bien ficelée. Si vous voulez obtenir un prêt, expliquez lui les raisons économiques qui vous poussent à demander ce prêt: voulez-vous investir ou avez-vous besoin de financer votre Besoin en Fonds de Roulement (BFR) ? Aussi, dressez-lui un tableau des résultats que vous attendez de ce nouveau prêt. Si ce prêt peut vous permettre de réaliser 200 k€ de bénéfices supplémentaires, il sera plus facile de le convaincre et ainsi d'obtenir un prêt.
  • Gardez un oeil ouvert sur les prêts proposés par les autres banques. Vous serez alors au courant des meilleurs produits présents sur le marché, et pourrez utiliser cette connaissance comme un argument lors de vos discussions.

 

Les modèles de notation des entreprises ou comment les banques décident d'accorder des prêts:

 

Le facteur relationnel n'est pas tout. Vous devez aussi être capable de comprendre comment votre banquier perçoit votre entreprise. Pour cela, vous devez maîtriser les principes fondamentaux de l'analyse financière. Les banques possèdent leurs propres modèles d'analyse financière et c'est en fonction d'eux qu'ils décident d'accorder un prêt à une entreprise. Nous détaillerons ici quelques principes que vous devez connaître avant d'aller voir votre banquier :

Voici l'image d'une entreprise selon un banquier: 

 

ACTIF

PASSIF

Actifs immobilisés

Passifs immobilisés

-       Investissements

-       Participations

-       Créances à long terme

-       Fonds propres

-       Dettes à long terme

Actifs circulants

Passifs circulants

-       Stocks

-       Créances clients

-       Autres créances

-       Argent disponible

-       Crédits à long terme

-       Dette à moins d’un an

-       Dettes fournisseurs

-       Autres dettes

 

Les 3 données comptables que regardera votre banquier:

 

La première chose que regarde un banquier sur ce schéma est l'équilibre entre les "actifs immobilisés" et les "passifs immobilisés" Pourquoi ? Car cela donne une première indication sur la santé financière de votre entreprise. Si l'égalité est respectée, cela veut dire que votre entreprise finance ses opérations à long-terme (investissements, participations dans d'autres entreprises) par des sources de financement à long-terme (capital, obligations, leasing, etc.). Autrement dit, qu'à chaque poste de dépense sur le long terme correspond une ressource financière équivalente.

En deuxième lieu, le banquier se concentrera sur vos flux de trésorerie prévisionnelsc'est à dire sur la différence entre le cash qui va rentrer et le cash qui va sortir. Venez avec un tableau de trésorerie pour l'année en cours lorsque vous avez rendez-vous avec votre banquier.

Enfin, si vous existez depuis plus d'1 an, votre banquier regardera vos derniers bilans et compte de résultat. Il regardera particulièrement les 3 données suivantes du Compte de Résultat :

  • Le résultat d'exploitation : celui correspond au résultat économique de l'entreprise. Il montre ce que l'entreprise produit réellement. Comptablement, c'est la différence parmi les deux éléments suivants :  Produits d'exploitation - Charges d'exploitation
  • Votre résultat financier. Il mesure la performance financière de votre entreprise. Comptablement, il correspond à la différence entre les éléments suivants : Produits financiers - Charges financières 
  • Votre résultat net qui exprime la différence entre tous les produits et toutes les charges. Il figure au passif de votre bilan sous l'appellation "Résultat : bénéfice ou perte"

Si ces 3 résultats sont positifs, vous pouvez allez chez votre banquier sereinement et lui demander avec un air détaché "quand puis-je obtenir un prêt ?". Si votre résultat financier est négatif mais que votre résultat d'exploitation est positif, vous êtes toujours en bonne posture car votre entreprise produit réellement des bénéfices. En revanche, si les 3 résultats sont négatifs, réfléchissez avant de demander à votre banquier un prêt.

  

Comment bien préparer sa demande pour améliorer ses chances d'obtenir un prêt bancaire?

 

Finalement, pour obtenir un prêt bancaire, la meilleure stratégie est de fournir à votre banquier un maximum d'informations fiables et pertinentes et de bien comprendre les questions qu'il vous pose et ceci afin d'y répondre le plus précisément possible. 

Pour remplir efficacement votre dossier de financement, vous pouvez lire notre article Comment rédiger un dossier de financement. En guise de complément, voici quelques suggestions :

  • Avant de demander un prêt, renseignez vous sur son fonctionnement : sa nature (crédit de caisse, "straight loan", crédit d'investissement ou crédit "roll over"), ses modalités de remboursement et les garanties à fournir.
  • Prenez le temps de formuler précisément le besoin auquel le prêt vient répondre (financement d'un investissement, besoin de trésorerie, etc.) et la valeur économique qu'il générera.
  • Respectez bien les consignes liées au dossier de crédit que vous remplissez. Faites particulièrement attention à bien fournir tous les documents demandés.
  • Mettez en avant les points forts de votre entreprise et notamment sa capacité à rembourser ses dettes. Vous pouvez par exemple mettre en avant les dettes que vous avez correctement remboursé dans le passé.
  • Faites relire votre dossier à quelqu'un possédant des capacités d'analyse financière et qui pourra vous donner un avis objectif sur votre demande. Vous pouvez par exemple rentrer en contact avec un réseau d'entrepreneur qui sera capable de vous faire des feed-back.

Enfin, n'oubliez pas que Finamatic peut vous aider à remplir ce type de dossier et donc augmenter vos chances d'obtenir un prêt. Nous connaissons très bien ces produits et possédons des experts qui seront capables de vous aiguiller en la matière.

S'inscrire gratuitement Prendre rendez-vous

 

L’essentiel à retenir


- Vous avez d'autant plus de chances d'obtenir un prêt bancaire auprès de votre banque que vous avez noué une relation de confiance avec elle

- Les 3 éléments comptables que regarde la banque pour octroyer un prêt sont le résultat d’exploitation, le résultat financier, et le résultat net. S’ils sont positifs, vous avez beaucoup plus de chance d’obtenir un prêt bancaire.

-Préparer soigneusement votre dossier de demande de crédit et faites-le relire avant de le transmettre à votre chargé d’affaire. Les banques traitement énormément de dossier. Plus votre dossier est clair et complet, plus vous aurez de chance d’obtenir un prêt.

(1) Baromètre CGPME-KMPG, http://www.cgpme.fr/dossiers

(2) Cadre et pratiques de communication financière, Observatoire de la communication financière

(3) Le guide du routard de financement des entreprises